Project

General

Profile

Commandes #174

Ajout de civilités

Added by Johan Cwiklinski almost 8 years ago. Updated almost 7 years ago.

Status:
Fermé
Priority:
Normal
Category:
-
Target version:
Start date:
02/22/2012
Due date:
% Done:

100%

Estimated time:
Commanditaire:
Exsequenda
Vote:

Description

En sus des traditionnels M. et Mme, possibilité d'ajouter des civilités supplementaires composées de:
  • une forme abréviée,
  • une forme complète,
  • une icône

Related issues

Blocked by Galette - Anomalie #175: Suppression de MlleFermé02/22/2012

Actions
Precedes Galette - Evolution #505: Traduction des titresNouveau01/28/2013

Actions

Associated revisions

Revision 3aebd843 (diff)
Added by Johan Cwiklinski almost 7 years ago

Titles management; fixes #174 closes #175

Also add a gender field.
Titles are now displayed using a drop-down list.

Revision 1823d468 (diff)
Added by Johan Cwiklinski almost 7 years ago

Bad table name in update scripts; missing mysql FK; refs #174

History

#1

Updated by Johan Cwiklinski almost 8 years ago

  • Tracker changed from Anomalie to Evolution
#2

Updated by André LEFRANC almost 8 years ago

suppresion de Mlle et mademoiselle : voir article du monde

LEMONDE.FR avec AFP | 21.02.12 | 20h45 • Mis à jour le 21.02.12 | 20h45
http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/02/21/mademoiselle-disparait-des-formulaires-administratifs_1646538_3224.html

Une circulaire du premier ministre demande la disparition progressive des termes "mademoiselle", "nom de jeune fille" et "nom d'épouse" des formulaires administratifs.Reuters/NIR ELIAS
Les "mademoiselle" ont vécu. Ce terme, de même que le "nom de jeune fille" ou le "nom d'épouse", va disparaître des formulaires administratifs, selon une nouvelle circulaire des services du premier ministre publiée mardi 21 février. Rappelant que "par le passé, plusieurs circulaires ont appelé les administrations à éviter l'emploi de toute précision ou appellation de cette nature", le document souligne que "ces préconisations méritent aujourd'hui d'être réaffirmées et prolongées pour tenir compte des évolutions de la législation".

Matignon invite donc les ministres concernés et les préfets à "donner instruction" aux administrations "d'éliminer autant que possible de leurs formulaires et correspondances les termes 'mademoiselle, nom de jeune fille, nom patronymique, nom d'épouse et nom d'époux'". Ils seront remplacés par "madame", "pris comme l'équivalent de 'monsieur' pour les hommes, qui ne préjuge pas du statut marital de ces derniers", par "nom de famille" (dans le Code civil depuis une loi de 2002) et par "nom d'usage" car les termes "nom d'époux" et "nom d'épouse" ne permettent pas "de tenir compte de manière adéquate de la situation des personnes veuves ou divorcées ayant conservé (...) le nom de leur conjoint".

PAS DE JUSTIFICATION POUR L'ÉTAT CIVIL

Le texte rappelle en outre que "madame" et "mademoiselle" ne constituent pas "un élément de l'état civil des intéressées" et que l'alternative n'est commandée "par aucune disposition législative ou réglementaire". Les formulaires déjà imprimés pourront toutefois être utilisés "jusqu'à épuisement des stocks", est-il encore précisé.

Les organisations Osez le féminisme ! et les Chiennes de garde avaient lancé en septembre une campagne pour la suppression "de la case 'mademoiselle'" dans les documents administratifs, estimant qu'il s'agissait d'une discrimination à l'encontre des femmes, ainsi contraintes de faire état de leur situation matrimoniale.

En novembre, la ministre des solidarités Roselyne Bachelot, en charge du droit des femmes, avait indiqué avoir demandé au premier ministre François Fillon la disparition du terme "mademoiselle". Mardi, elle s'est félicitée de la circulaire, y voyant la fin d'une "forme de discrimination entre les femmes et les hommes". Dans un communiqué, la ministre précise qu'un dispositif de communication sera mis en place par la Caisse nationale des allocations familiales, afin d'éviter le risque de confusion des usagers entre les termes "nom de famille" et "nom d'usage".

Dans un communiqué publié mardi, les associations Osez le féminisme ! et les Chiennes de Garde ont également salué cette circulaire, tout en exigeant des "résultats concrets". Elles invitent aussi "les entreprises et les organismes privés à suivre le mouvement en supprimant également ces termes de tous leurs formulaires".

#3

Updated by Johan Cwiklinski over 7 years ago

  • Target version set to 0.7.2
#4

Updated by Johan Cwiklinski over 7 years ago

  • Target version changed from 0.7.2 to 0.7.3
#5

Updated by Johan Cwiklinski about 7 years ago

  • Target version changed from 0.7.3 to 0.7.4
#6

Updated by Johan Cwiklinski almost 7 years ago

  • Tracker changed from Evolution to Commandes
  • Assignee set to Johan Cwiklinski
  • Status changed from Nouveau to In Progress
#7

Updated by Johan Cwiklinski almost 7 years ago

  • Commanditaire set to Exsequenda
#8

Updated by Johan Cwiklinski almost 7 years ago

  • % Done changed from 0 to 100
  • Status changed from In Progress to Résolu
#9

Updated by Johan Cwiklinski almost 7 years ago

  • Status changed from Résolu to Fermé

Also available in: Atom PDF